P1080113

Samedi 10 janvier 2015, nous recevions l'illustratrice Judith Gueyfier pour l'atelier création parents-enfants de l'hiver.

avec le soutien du REAAP Réseau d'Écoute d'Appui et d'Accompagnement à la Parentalité de l'Ardèche, de la CCRH Communauté de Communes Rhône-Helvie et en partenariat avec le Centre Social de la ville du Teil.

En ces jours de tumulte où la tragédie, l'incompréhension, le chagrin et la peur nous étreignent, se retrouver, familles de cultures multiples, ici et maintenant, pour former une communauté de vie, de création et de partage aura été d'un grand réconfort, source d'échanges, de lumière et d'apaisement.

Une nouvelle fois, nous étions accueillis au Bistrot du Regain que nous avons envahi et transformé le temps d'une journée particulière en bibliothèque traversière, ruche créative, conseil de familles complices, canopé dormeuse, atelier vivant, chaud & doux, solarium hivernal, terrasse gastronomique, petite entreprise de consolation collective...

 plan large

Le rez de chaussée se remplissait de tables, d'encres, de couleurs, de gâteaux et douceurs, tandis que la mezzanine s'emmitouflait de tapis, couvertures, duvets, coussins, doudous, pour tous nous accueillir, 45 personnes le matin, 32 l'après-midi...

Judith Gueyfier, rentrant d'une résidence au Rwanda et avant de repartir pour Valence où elle est la Marraine du Salon du Livre du Plan, s'est arrêtée en Ardèche, pour nous faire découvrir son univers et pratiquer son art : observer, dessiner, humaniser. Elle a raconté quelques moments de son parcours d'illustratrice. Comment à 7 ans, elle est entrée, à force de persévérance et d'entêtement, dans l'atelier d'une peintre, a suivi ses cours pour adultes jusqu'à 14 ans, apprenant minutieusement la grammaire du dessin et de la peinture, forgeant ses outils et son regard d'artiste.

fode

P1080053

paysage guine

Elle nous a ouvert ses carnets de voyages, de projets éditoriaux. Comment naissent les images, les histoires et les livres, nourris du réel et de l'imaginaire. Ses voyages sont des aventures humaines, des expériences intenses, des rencontres qu'elle sait transcrire avec une confondante évidence, comme en Guinée par exemple, dans des portraits puissants, de grands formats, convoquant l'impérieuse présence des modèles jusqu'à nous.

carnet chine

Parfois, ses voyages sont rêvés, comme pour la réalisation de l'album le Bufflon blanc, un conte qui se passe en Chine, elle a exploré les rayons des bibliothèques et récoltés des photographies de personnes, de paysages pour inventer ses propres images. Elle nous a montré des esquisses, des originaux, éblouissants. Elle a évoqué la fabrication des albums. Comment parfois des contraintes l'imagination se joue, comme dans l'album de devinettes-poèmes Devinez-moi ! où toutes les réponses doivent apparaître dans une seule image.

P1080063

Puis elle a invité parents et enfants à travailler ensemble à la réalisation d'un carnet qui pourrait être celui d'un voyage, d'une rencontre, d'une mythologie familiale.. Sur un support papier rigide, plié en accordéon, un parent commence à dessiner un contenant, l'enfant le rempli d'un met, d'un fruit, d'un plat, on continue ensuite avec le portrait d'une personne, rencontrée, familière, ou symbolique, d'un lieu, monument ou objet, etc.

plan large vue de l estrade

Les choix collectifs sont précédés de conseils de famille et d'âpres négociations ou au contraire d'évidences, conciliabules souverains. Plat préféré, traditionnel ou exceptionnel ? Portrait d'inconnu, de proche ? Traces de mémoire personnelle, familiale, se conjuguant à l'encre de chine, à l'aquarelle ou à l'acrylique, sous les pinceaux aux multiples mains. Des planches de motifs, déchirés, découpés, collés, coloriés, viennent compléter la composition des images.

P1080118

P1080119

P1080101

Les ados, jeunes adultes, décident de leurs propres carnets, souvenirs, collection, des moments partagés entre amis, en famille, en solitaire.

P1080100 P1080122

P1080135

P1080137

Judith accompagne, conseille, raconte, écoute, suggère, crayonne, peint, prépare les palettes, rassure et encourage, admire.

judith exlique

P1080107 P1080109

carnet sabine

P1080123

P1080127

P1080133

A midi, c'est banquet sur la terrasse du Bistrot, dans un soleil éblouissant, la table débordant de mets appétissants apportés par chacun-e, les marmots jouant, les grands bavardant dans la douceur irrévérencieuse de janvier.

P1080139

P1080142

Alanguis par la chaleur, c'est l'heure de la sieste musicale ! Rémi nous a rejoint, installe son matériel dans la mezzanine, sort sa guitare et ses joujous électriques, se met à jouer et c'est la délicatesse qui pleut finement sur nous, parents et enfants montés s'étendre dans l'île aux câlins improvisée par nos soins.

P1080182

 

sieste judith dessine

 

P1080158

Les mélodies hypnotiques de Rémi nous enveloppent, nous bercent, tandis que Judith se met à croquer patiemment les dormeurs. On entend les souffles, les chuchotements, le crayon sur la page et les notes de guitare qui se promènent entre nous.

P1080161

 

P1080163

 

P1080165

 

P1080166

Puis, tout doucement, ceux qui s'éveillent ou ne peuvent dormir, prennent le crayon, regardent, observent et dessinent à leur tour. Même ceux qui croyaient être venus sans intention s'y mettent, surmontent leurs inhibitions, se découvrent heureux de dessiner l'autre, son enfant, son mari, sa femme, son voisin, un inconnu. La musique nous aide à rester concentrés, attentifs, recueillis. Le temps s'est dissout dans l'observation, le plaisir de dessiner.

P1080175

 

P1080177

 

P1080181

Quand tout le monde est debout, on regarde les dessins, les gestes, les postures, les attitudes si bien restituées dans les esquisses. Puis on descend se mettre à la table et rajouter au crayon, à la peinture, en collages, sur le dessin qu'on aura reçu de soi, nos rêves, nos sensations, nos espoirs...

sieste remi nathalie sieste remi dessins

regarder les dessins

Et tandis que la table du goûter se dresse au dehors chargée des nombreux gâteaux apportés en partage, Judith dédicace ses albums, de somptueux dessins et de mots doux pour chacun-e.

P1080201

Et hop, on s'affaire pour tout remettre en place, faire la vaisselle, ranger, déménager, car le Bistrot du Regain revient à lui, comme après un rêve. Et Judith embrasse, prend congé et s'envole pour une séance de dédicaces à la Nouvelle Librairie Baume, à Montélimar alors que le soleil déjà se couche, nous laissant les yeux encore pleins de couleurs, de soleil et de chaleur, remplis de foi dans l'humanité qu'on croyait fendue, colmatée d'avoir été partagée, heureusement, ici et maintenant.

judith librairie

 

 LES MERCIS

Merci à Judith Gueyfier pour son esprit voyageur, la délicatesse de son écoute, sa générosité solaire, la richesse et l'originalité de sa proposition qui a ravi les Merveilleux.

Merci à chacun-e de faire vivre l'utopie autogestionnaire de l'Atelier des Merveilles qui dans sa polyphonie heureuse nous console de bien des choses de la vie.

Merci

au Centre Social, Véronique Dubois & Cathia Hernandez, notre partenaire fort et doux pour cette invitation,

à la CCRH, Bernard Noël & Virginie Martinez, qui nous ont chaleureusement invités à investir le Bistrot du Regain à notre aise,

au Service Culturel de la ville du Teil, Sandrine Faure, qui nous a intensément accompagnés pour la préparation, l'organisation et le déroulé de cette radieuse journée

à Rémi, enseignant de l'école départementale de musique, qui a gracieusement et merveilleusement enchanté notre sieste !

à la Nouvelle Librairie Baume de Montélimar, François Veyrié, pour son désir et son enthousiasme

 

Notre prochain rendez-vous : l'auteure illustratrice Julia Wauters le samedi 11 avril 2015.