onestpassidifferent

Sandra Kollender, Claire Cantais.- La ville brûle 2015

Des enfants handicapés, oui, mais des enfants avant tout, parce que ce n'est pas parce qu'on ne peut pas tenir un cornet ou une petite cuillère qu'on n'aime pas les glaces, ce n'est pas parce qu'on ne grandira pas qu'il faut nous raconter n'importe quoi...

Une façon originale, dynamique, revendicative, à la première personne, de montrer qu'il y a plus de points communs entre tous les enfants que de différences et qu'elles peuvent s'assumer sans nous éloigner. Quand la singularité est un partage, l'occasion d'apprendre de l'autre, tout en vivant pleinement son enfance.

« Un sens en moins, c'est des superpouvoirs en plus. »

Porteur de handicap ou accompagnant, au sentiment d'empêchement, de découragement, de solitude, de limite, développer sa capacité à sentir l'infime qui libère, à accueillir la parenté qui relie, à honorer la singularité partageable : développons nos superpouvoirs... 

En fin d'ouvrage, comme dans les précédents titres de la collection Jamais trop tôt (pour lutter contre les stéréotypes... :) des éditions La ville brûle, des portaits de personnalités handicapées. Une possibilité heureuse et réellement incarnée, de se projeter de l'enfance à l'âge adulte, avec des modèles, juste comme tout le monde.

spéciale dédicace aux professionnels du CESDA à Montpellier pour cette première lecture fructueuse partagée dans le cadre des groupes de parole thérapeutiques.

Un album interprété simultanément en Langue des Signes par Gilles, fidèle complice.